Il nous fait l'honneur de présider le festival Ciné-Droit

Publié le par festival.cine-droit.over-blog.com

Philippe Bilger

 

                                            bilger

 

Né à Metz en 1943, Philippe Bilger s’engage dans des études de droit pour commencer sa carrière dans les années 1970, en tant que juge d’instruction dans la ville de Lille. Après une période en tant que substitut du Procureur à Bobigny en Seine-Saint-Denis, il devient Avocat général à la Cour d’Appel de Paris, où il exercera pendant près de vingt ans. Au cours de sa carrière, il instruira plusieurs grands procès du côté de l’accusation, comme ceux d’Emile Louis, Bob Denard, Maxime Brunerie, et celui du Gang des Barbares.

 

 

Il est désormais Magistrat honoraire, et Conseiller spécial auprès du cabinet d’Alverny-Demont et associés, après avoir terminé sa carrière comme substitut général, toujours à Paris, en 2012.

Président fondateur de l’Institut de la Parole, basé sur Paris, et qui offre une formation d’expression orale, il est reste aujourd’hui très présent dans la vie de l’établissement. Il a été fait membre de la Légion d’Honneur.

 

 

Philippe Bilger est le créateur du blog « Justice au singulier » et il est auteur de plusieurs ouvrages.

 

 

 

Bibliographie

 

  

-       Le bal des complaisants. Le dernier réquisitoire d’un avocat général, en collaboration François Sionneau, Éditions Fayard, Collection « Documents », Paris, 2012, 198 pages



-       Vingt minutes pour la mort- Brasillach, le procès expédié, Éditions du Rocher, Collection « Documents »,  Paris, 2011, 164 pages



-       Et si on jugeait les juges ? en collaboration avec Roland Agret, Éditions Mordicus, 2009,   100 pages



-       États d’âme et de droit, Éditions Le Cherche-Midi, Collection « Documents », Paris, 2009, 240 pages



-       J’ai le droit de tout dire ! Éditions du Rocher, Collection «  Documents », Monaco et Paris, 2007, 341 pages



-       Pour l’honneur de la justice, Éditions Flammarion, Collection  «Flammarion Documents et Essais »  Paris, 2006, 156 pages

 

  

-       Le Guignol et le magistrat, avec Bruno Gaccio, dir. Gilles Verlant, Éditions Flammarion, Paris, 2004, 360 pages



-       Un avocat général s’est échappé, en collaboration avec Stéphane Durand-Souffland, Éditions du Seuil, Collection « L’épreuve des faits », Paris, 2003, 190 pages

 

  

-       Le droit de la presse, Éditions Presses Universitaires de France, Collection « Que sais-je ? », Paris, 2003, 128 pages

 

  

-       Plaidoyer pour une presse décriée, Éditions Filipacchi, Levallois-Perret, 2001, 124 pages

 

 

Site interne :  « Justice au singulier » : www.philippebilger.com  

Publié dans édition 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article