Le Ciné Droit, de sa création à aujourd'hui

Publié le par festival.cine-droit.over-blog.com

 

Ecrit par : Harmand-Luque Aurélie, enseignante à la Faculté Jean Monnet

  2009VisuelIl était une fois, en 2009, un festival Ciné-droit, imaginé par Nathalie Goedert, soutenu par la ville de Sceaux, croisant représentation cinématographique du droit et connaissance juridique. Braquant les projecteurs sur « Le Procès », il ouvrait sur une allocution de Robert Badinter, qui en fut le premier Président, et présentait au cinéma Le Trianon, puis dans l’enceinte de la faculté, des films et documentaires commentés par des professionnels du monde judiciaire.

 

2010VisuelIl était deux fois, ce même festival, zoomant en 2010 sur le thème de « La Censure ». Bravant les tabous et dépassant les interdits, il s’enrichissait d’un colloque osant aborder différents aspects de la censure dans les domaines de la religion, des médias, de l’armée, de la création artistique, de l’histoire… et offrait la présidence de la manifestation au réalisateur Yves Boisset, « combattant-victime » de la censure, venu présenter son film « R.A.S » en ouverture des projections.

 

AfficheIl était trois fois, le festival encore, proposant en 2011 un nouvel arrêt sur image : « Le Travail ». Un nouveau thème qui devait associer aux réflexions du colloque des étudiants du M2 en contrôle de gestion sociale et ressource humaines, et du M2 de droit social ; il conduisait le Cinéma Le Trianon à mettre en place une programmation exceptionnelle d’une semaine sur le sujet d’étude et s’exposait à l’analyse d’Elisabeth Roudinesco, choisie comme maître de cérémonie.

 

afficheIl était quatre fois, en présence de Philippe Faure-Brac, un nouveau cru 2012 du festival, sustenté par son nouvel objet d’investigation : « Le Repas », occasion d’inviter à la table du droit, sous la présidence de Jean Ziegler, des scientifiques, des économistes, des historiens, des sociologues pour des échanges nourris, dans un registre allant de la malnutrition à la gastronomie en passant par les interdits et risques alimentaires ; occasion également de déguster les savoureuses préparations culinaires réalisées par les étudiants à l’appel de leur Association sportive, et par le personnel de l’administration, engagé dans un appétissant concours de cuisine.

programme p1-0Pour la cinquième fois, le festival Ciné-droit se déroulera en avril prochain : en exclusivité pour les colonnes du journal de la faculté et en avant-première, le sujet vous en est révélé : « Le Secret ». Il s’agira, toujours avec le support cinématographique et l’assistance de personnalités spécialistes des domaines dans lesquels il s’insinue, d’en dévoiler les ressorts, les enjeux, les risques, d’en décrire la nécessaire protection ou la possible divulgation, d’en comprendre les arcanes.

Il était une fois un festival Ciné-droit, unissant dans un même enthousiasme des hommes et des femmes désireux de promouvoir une autre image du droit, une belle histoire... 

 

Publié dans édition 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article